Accueil

Profil (1)Bienvenue sur le tout nouveau site web du Centre de femmes L’Autonomie en soiE!

Nous sommes fières de vous faire découvrir ici cette belle ressource qui œuvre à Saint-Hyacinthe depuis maintenant plus de 16 ans.

Au Québec, plus de 100 centres de femmes ont ouvert leurs portes aux femmes de leur région et le Centre de femmes L’Autonomie en soiE (CFAES) est le 104e à réaliser cette belle mission. Au Centre de femmes L’Autonomie en soiE, les membres ont la chance d’être accueillies dans une magnifique maison jaune qui, le printemps venu, s’accompagne d’une petite cour bien aménagée!

La création d’un Centre de femmes à Saint-Hyacinthe correspondait à un besoin maintes fois exprimé, tant par les organismes du milieu que par les femmes elles-mêmes. Ce projet consistait à créer un lieu de rencontre où les femmes de tous les milieux pouvaient venir échanger entre elles à partir d’expériences de vie communes, trouver des services d’accompagnement et d’information liés à leur vécu, ou encore être référées à un autre organisme.

À la suite d’une première consultation menée à l’automne 2000 et d’un sondage réalisé auprès des femmes lors de la marche du 8 mars 2001, le besoin s’est confirmé. Un comité provisoire a travaillé pour permettre l’existence légale de l’organisme, puis l’inspecteur général des institutions financières a reconnu le Centre de femmes L’Autonomie en soiE le 4 octobre 2001. Plus de 45 personnes ont participé à l’assemblée générale de fondation le 11 avril 2002 pour accepter les règlements généraux et élire la première collective.

Petit à petit, le Centre a réalisé des actions avec et pour les femmes. Des militantes bénévoles ont assuré les activités et le fonctionnement de l’organisme communautaire jusqu’à ce qu’une agente de développement soit engagée au printemps 2005. Grâce au projet Carrière Été, elle a travaillé au Centre jusqu’à l’été 2005 afin d’organiser la première activité d’autofinancement et de planifier les activités de l’automne 2005.

En mars 2006, un financement provenant de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie a permis l’embauche d’une travailleuse permanente. L’organisme déménage alors dans les locaux du Carrefour des groupes populaires au 1195, rue Saint-Antoine.

À l’été 2006, le projet Carrière Été a permis qu’une deuxième étudiante soit engagée pour une période de six semaines. Puis, une animatrice informatique, dans le cadre de l’Initiative jeunesse du Programme d’accès communautaire (PAC) 2006, a travaillé au CFAES pour le Centre d’Accès Communautaire à Internet (CACI). En septembre 2006, une deuxième travailleuse permanente s’est jointe à l’équipe afin d’assurer des services psychosociaux individuels et de groupe.

En début d’année 2007, le Centre devient propriétaire d’une maison, située au 270, avenue de la Concorde Nord, à Saint-Hyacinthe. Une belle et grande demeure, chaleureuse, qui répond davantage aux besoins de toutes les femmes de la MRC des Maskoutains. À la suite de ce déménagement, la clientèle a doublé en deux mois!

Il y a maintenant trois travailleuses permanentes au Centre de femmes, auxquelles s’ajoutent souvent quelques travailleuses contractuelles et stagiaires! Le CFAES est reconnu dans le réseau comme une excellente ressource pour les femmes.

Bienvenue à toutes les femmes du territoire!

Vous avez envie de venir nous visiter? Envie de participer à une activité? Consultez notre programmation!

14519883_972165062907061_2614456640553905967_n

Publicités